Bob Jesus

-
Bob Jesus

Traitée comme une comédie noire ou un drame coloré cette pièce aborde un thème intemporel, la mort, à travers la vision d'un homme dont c'est le métier.
Croque-mort de père en fils de puis des générations, Bob Jésus exerce un travail qui fait froid dans le dos. En effet, être confronté à la finitude a, pour chacun de nous,
quelque chose de terrifiant. Le personnage sarcastique, mais désarmant de sincérité, confronte le spectateur à son angoisse la plus légitime la peu de la mort avec en
filigrane l'éternelle question : « Peut on rire de tout ? »
L'humour dit "noir", plutôt british de Didier Gesquière, à l'écriture comme à l'interprétation, est non pas celui au ton ravageur des Topor, Panique et Cie, mais plutôt celui, à la Swift, qui n'est pas sans rappeler ce vieux film de Tony Richardson :
"The loved one"/ "Ce cher disparu", dont le slogan était "le film qui ne respecte rien ni personne".
En 1965, il est vrai, le cérémonial funéraire et les procédés d'embellissement des défunts étaient encore peu connus en Europe. Et malgré le succès de la série "Six feet under" (2001-2005), tout ce qui entoure la mort d'un être dit "cher" n'est toujours pas un banal sujet de conversation dans nos familles en 2020... Un traitement non dramatique du sujet est donc encore plut plutôt rare.

Une pièce de et avec Didier Gesquière
Mise en forme
cinématographie Céline Charlier
Production Cabot And Co / Le Plus Petit Théâtre du Monde

Au Centre culturel Christian Colle ce vendredi 10 mars à 20h00.
PAF : prévente 12€, sur place 15€, Art27.
Infos et réservations : info [at] ccccc.be - 060 34 59 56 

info [at] ccccc.be ()